Le Costa Rica, c’est:

51 060 km2 de superficie, soit un territoire pas plus grand que la Bretagne et la Normandie réunies!
2 pays limitrophes : le Nicargua au Nord et le Panama au sud.

2 Océans: le Pacifique à l’ouest et la Mer Caraïbes à l’est
3 819 mètres d’altitude maximale, hauteur atteinte par le Cerro Chirripó Grande.

Plus de 100 volcans dont 5 en activités
20% du territoire occupé par des parcs nationaux.

5% des espèces identifiées sur la planète!160 nouvelles espèces découvertes chaque année au Costa Rica selon l´Instituto de la biodiversidad nacional.

Faune

Ce trésor de biodiversité compte :

5 espèces de mammifères marins qui s’aventurent au large des côtes costariciennes dont les requins, dauphins et baleines. L’un des plus emblématique n’est autre que la majestueuse baleine à bosses qui vient mettre bas, d’août à novembre, dans les eaux chaudes du parc Marino Ballena et de la péninsule d’Osa.
250 espèces de mammifères terrestres. On y décompte notamment 4 espèces de singes (les singes hurleurs, araignées, écureuils et capucins), 2 de paresseux et de très nombreuses espèces de chauve-souris.Nous pouvons également citer trois mascottes du pays que sont les coatís à tête blanche, le tapir ou encore le célèbre Jaguar.

894 espèces d’oiseaux, qui en font une destination incontournable pour l’observation ornithologique. 600 espèces du Costa Rica sont résidentes permanentes et plus de 200 sont migrantes. 7 sont considérées comme endémiques et 19 comme globalement menacées.
Les voyageurs les plus attentifs auront la chance d’apercevoir un quetzal resplendissant (l’un des symboles du Costa Rica) ou d’admirer un toucan tocard.

225 espèces de reptiles dont 70 de lézards, 139 de serpents, 5 des 7 espèces mondiales de tortues marines (la tortue verte, la tortue noire ou Tora, Tortue Caret ou imbriquée, tortue ridley, tortue luth tortu Caouanne) et 2 espèces de crocodiles (le lagarto et le caíman)

175 amphibiens.85% sont des grenouilles parmi lesquelles la célèbre grenouille verte aux yeux rouge (Agalychnis callidryas).

300 000 insectes

Les 6 volcans actifs au Costa Rica


C’était l’un des plus visités et des plus actifs du pays. Actuellement fermé après de nouvelles éruptions en début de l’année 2017, le volcan Poas culmine à 2 705 mètres d’altitude. Lorsque son activité le permet, il est possible de découvrir ses 2 splendides cratères où des lagunes se sont formées ainsi que la végétation abondante qui s’est développé sur ses flancs.



Le volcan turrialba est en éruption et dégage régulièrement des colonnes de fumées et de cendres! c’est un spectacles impressionnant . Il culmine à plus 3 340 mètres d’altitude. La richesse des terres fait de la région de Turrialba une zone agricole très importante



Irazù est le plus haut volcan du Costa Rica (3 450 mètres d’altitude). Depuis un plateforme, vous pourrez admirer le lac qui s’est installé dans son impressionnant cratère profond de 300 mètres et large d’1 km. Irazu est également mondialement connu pour la qualité du café cultivé dans la zone



C’est certainement le plus emblématique du pays avec sa forme conique parfaite. il est en éruption depuis plus de 30 ans! ?? La région est très apréciées pour ses eaux thermales, son magnifique lac, sa végétation luxuriantes et ses cascades abondantes.



Constitué de plusieurs sommets dont le plus élevés culmine à 1 916 mètre, Rincon de la vieja est une zone très intéressante pour observer l’activité volcanique avec des fumerolles, des geysers de boue et des sources thermales. Sa dernière éruption a eu lieu en 1997.



C’est l’une des régions les plus authentiques et intéressante du pays. La région propose des paysages majestueux. Le parc national Tenorio vous permettra de découvrir le fameux Rio Celeste,sa chute d’eau bleu turquoise offre un spectacle surnaturel qui ne manquera pas de vous éblouir! Cette région est un incontournable pour les amoureux de la nature et des belles randonnées.


Flore

Malgré la petitesse du pays, le Costa Rica héberge une diversité incroyable de biotopes En effet, forêts de Nuages, forêts tropicales, forêts sèches, paramo et mangroves se côtoient sur de très faible distances. Depuis les années 60, le gouvernement a pris d’importantes mesures dans le but de préserver cette merveilleuse biodiversité : aujourd’hui environ 25% du territoire bénéficie d’une protection sous un statut de réserve ou de parc national. Parmis eux, trois ont été répertoriés comme patrimoines naturels de l’humanité par l’UNESCO (L’isla del Coco, Reserve de la cordillère de Talamanca-La Amistad, l’Aire de conservation du Guanacaste).

Ces biotopes abritent plus de 12 000 variétés de plantes vasculaires et plus de 2 000 espèces d’arbres dont de nombreuses sont protégées. L’un des plus emblématiques est le Guanacaste, l’arbre national du Costa Rica, dont la forme en parapluie lui donne l’allure si majestueuse! Il peut mesurer jusqu’à 50 mètres de hauteur et son tronc peut atteindre les 2 mètres de diamètre. De nombreuses fleurs et plantes de toutes les couleurs et de toutes les formes font le plaisir des amateurs et professionnels de la photographie,… tout comme celui des oiseaux et insectes butineurs qui en raffolent
Parmi la richesse floristique du Costa Rica, l’orchidée tient une place de maître! Vous pourrez la découvrir dans ses environnements naturels des forêts tropicales et massifs montagneux, et ce, sous une incroyable diversité! . Vous pourrez aussi vous rendre au Jardin Botanique de Lankester qui possède, entre autre, la plus grande collection d’orchidées au monde!